Enlever un grain de beauté : quel remboursement du dermatologue et des chirurgies par les mutuelles et comment réduire les restes à charge ?

Le remboursement de l'opération pour afin d'enlever un grain de beauté par les mutuelles santé atteint le taux de 500 % pour les honoraires du dermatologue ou du chirurgien.

Il complète intégralement la prise en charge de la Sécurité sociale des opérations d'ablations de grains de beauté limitée à 70 % de ses tarifs de base (BRSS) ; soit 30,05 € pour une exérèse chirurgicale dont les prix varient de 100 à 500 €.

Cela dit, l'assurance maladie couvre ces interventions à condition de suivre le parcours de soins coordonnés et que le retrait du grain de beauté soit motivé par une raison médicale comme risquer un mélanome (cancer de la peau) et non esthétique. De plus, seules certaines techniques pour supprimer l’amas de cellules mélanocytaires sont remboursables ; si le grain de beauté est enlevé avec un laser à dioxyde de carbone (CO2), la Sécurité sociale n’offre aucune prise en charge.

Dans ces cas, une mutuelle santé bien choisie rembourse les dépassements d'honoraires du dermatologue ou du chirurgien plasticien sollicité pour enlever les grains de beauté. Aussi, elle réduit considérablement les restes à charge des actes dermatologiques préventifs, des pommades cicatrisantes, etc.

Découvrez sur le comparateur « Mutuellespascheres.fr » comment obtenir un meilleur remboursement de ces chirurgies d'ablation d'un grain de beauté par les mutuelles santé et la Sécurité sociale.

Remboursement ablation grain de beauté : quelles prises en charge par les mutuelles des chirurgies dermatologiques pour enlever un nævus ?

Le remboursement de l'opération pour enlever un grain de beauté par les mutuelles complète la prise en charge partielle de la Sécurité sociale et couvre les frais médicaux-chirurgicaux non-acceptés par l'Assurance maladie :

  • Dépassements d'honoraires du chirurgien dermatologue :

    Le prix d'une ablation d'un grain de beauté par un dermatologue varie de 90 à 500 € selon :

    • la technique choisie (laser CO2, ablation chirurgicale, Shaving, etc.)
    • la localisation de l'intervention (visage, nez, dos, torse, cuisses, etc.)
    • le nombre des nævus à enlever
    • le lieu d'extraction du nævus ou du lentigo (cabinet, clinique ou hôpital)

    Voici des exemples des prix moyens de différentes opérations pour enlever un grain de beauté et de leurs prises en charge par la CPAM :

      Prix moyen opération grain de beauté Montant pris en charge par la Sécurité sociale
    Exérèse d'un nævus 150 € 20,16 €
    Exérèse de 2 à 5 nævus 210 € 25,80 €
    Exérèse de 6 nævus ou plus 340 € 30,05 €

    Prix des chirurgies d’ablation d’un grain de beauté et prises en charge de la CPAM

    Une grande partie du prix d'une opération pour enlever un grain de beauté correspond aux dépassements d'honoraires du chirurgien dermatologue et de l'anesthésiste.

    Ces majorations gonflent la note de frais du patient et sont exclues des prises en charge de la Sécurité sociale. Seule une mutuelle santé bien choisie permet de rembourser avantageusement le prix de la chirurgie des grains de beauté et les honoraires du dermatologue.

  • Consultations du dermatologue :

    En plus de la visite obligatoire chez le généraliste, le patient est aussi examiné à plusieurs reprises par le dermatologue avant l'opération d’extraction du nævus.
    De plus, un suivi annuel (Dermoscopie) après l’opération est recommandé pour s’assurer que le mélanome retiré n’apparaisse pas à un autre endroit. Ces praticiens appliquent également les majorations tarifaires et les dépassements d'honoraires. Dans ce cas, prévoir un bon remboursement des consultations de médecin est nécessaire pour réduire les restes à charge de ces majorations tarifaires qui atteignent 100 €.

  • Analyses biologiques et bilans médicaux avant et après l'exérèse du nævus :

    Des examens comme la biopsie, l'analyse anatomo-pathologique, la dermatoscopie, les tests d'allergie et d'anticoagulants, etc., sont indispensables pour éviter toute complication chirurgicale lors de l'excision d'un nævus et permettre le bon rétablissement du patient.
    De plus, chaque grain de beauté suspect enlevé est systématiquement envoyé au laboratoire pour vérifier la nature bénigne ou maligne du nævus.

  • Hospitalisation :

    enlever un grain de beauté par laser ou le retirer par Shaving dure en moyenne 20 minutes et ne nécessite aucune hospitalisation. Toutefois, bien que cette chirurgie soit réalisée en ambulatoire, une bonne mutuelle permet de rembourser la chambre particulière en cas d'intervention dans une clinique pour se reposer en toute intimité juste après l'intervention.

  • Pommades cicatrisantes après l'ablation du grain de beauté :

    Pour un meilleur résultat esthétique après la chirurgie d'un lentigo, l'utilisation des baumes (pommade cicatrisante, écran solaire, etc.) facilite la guérison de la peau et évite l'apparition des cicatrices suite à l'opération d'ablation d'un grain de beauté par chirurgie ou Shaving. Une bonne mutuelle santé permet de compléter à 100 % le remboursement de ces produits dermatologiques par des garanties et des forfaits adaptés.

Toutes ces garanties susmentionnées permettent un bon remboursement de la chirurgie pour enlever un grain de beauté et sont à vérifier lors de réaliser des comparaisons sur « Mutuellespascheres.fr ».

Enlever grain de beauté et cancers de la peau : pourquoi l'exérèse systématique des nævus est-elle souhaitable dans certains départements ?

Enlever un grain de beauté est préconisé systématiquement par de nombreux dermatologues face à des lésions cutanées susceptibles d'évoluer vers un cancer de la peau, en raison de la forte incidence des mélanomes dans certains départements.

Selon le graphique, ci-dessous, les régions les plus touchées par ces tumeurs cutanées sont ; la Bretagne, la Basse Normandie, le Limousin et l'Auvergne.

Taux comparatifs de l'incidence des mélanomes

Il est évident que certaines régions sont plus concernées par les tumeurs malignes de la peau. Cependant, il est important de garder à l'esprit que le risque de développer un cancer cutané est aggravé par :

  • les comportements personnels : exposition au soleil sans protection
  • le sexe : les femmes sont plus vulnérables que les hommes
  • le phototype : incidence plus élevée chez les personnes à peau claire
  • l'utilisation chronique de produits nocifs : les détergents, les autobronzants et plusieurs autres produits chimiques
  • le recours abusif aux salons de bronzage
  • l’application de crèmes solaires avec un indice de protection mal adapté ou qui ne protège pas contre les UVA et UVB (écran à large spectre)
  • la grossesse : les modifications hormonales, chez les femmes enceintes, provoquent l'hyperpigmentation et l'accroissement des nævus qui peuvent muer en mélanome
  • l'hérédité : certaines familles sont génétiquement propices aux mélanomes.

Cela incite aux diagnostics précoces et au choix d'une excellente mutuelle pour cancéreux afin de mieux affronter les frais annexe des traitements métastatiques. Il est aussi recommandé de suivre l’évolution des tâches suspectes sur sa peau et de consulter immédiatement son dermatologue avant qu’un gain de beauté ne dégénère en un Mélanome.

Ainsi, si vous réunissez plusieurs de ces conditions (sexe, localisation géographique, etc.), pensez à demander vos devis comparatifs pour trouver une mutuelle qui rembourse le mieux les frais de dépistages des nævus, les prix des chirurgies de retrait d'un grain de beauté et les soins dermatologiques.

Article mis à jour le 22/06/2022 | Par Mutuellespascheres.fr

3.9 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Évaluation 3.9 sur 5 (note basée sur 58 vote(s))

Évaluer notre article