Remboursement des perruques : que prévoient les mutuelles santé et la Sécurité sociale pour prendre en charge les prothèses capillaires ?

Le remboursement des perruques par une mutuelle santé atteint 500 % du tarif de convention de la Sécurité sociale qui prend en charge à 100 % le prix des prothèses capillaires selon les bases suivantes : 350 € pour une perruque de classe 1, totalement synthétique, à 250 € pour une perruque de classe 2 contenant au moins 30% de cheveux naturels.

De plus, les partenaires de « MutuellesPasCheres.fr » proposent jusqu'à 550 € supplémentaires pour renforcer la prise en charge des perruques médicales et prothèses capillaires pour personnes atteintes de cancer, d’alopécie, déclarées en ALD ou accidentées.

Découvrez, les conditions de remboursement des perruques par la Sécurité sociale et les mutuelles santé. Par la même occasion, réalisez un devis pour choisir une mutuelle qui rembourse au mieux les perruques médicales et les frais d'entretien de la chevelure de remplacement suite à une chimiothérapie ou une radiothérapie.

Remboursement des perruques : que proposent les mutuelles en plus des prises en charge de la Sécurité sociale pour les prothèses capillaires ?

Un bon remboursement des perruques par les mutuelles santé se fait en :

  • taux de 400 à 500 % de la BRSS comme ceux proposés par Apicil ou April mutuelle
  • taux de 100 à 400 % plus un forfait de 180 à 550 €/an comme ceux proposés par Miltis mutuelle ou Swiss Life

Certaines mutuelles partenaires prévoient aussi des compléments de remboursements allant jusqu’à 1500 € pour les perruques médicales des personnes atteintes de cancer et ayant perdues leurs cheveux après une chimiothérapie ou une radiothérapie.

Ces garanties permettent de compléter intégralement les prises en charge de la Sécurité sociale des prothèses capillaires :

Type de Perruque médicale Base remboursement Sécurité sociale Prix limite de vente
Perruque Totale de Classe 1
(Fibres synthétiques)
350 € 350 €
Perruque Totale de Classe 2
(Fibres semi-naturelles ou synthétiques avec mono-filament)
250 € 700 €
Prothèse capillaire partielle 125 € 125 €
Accessoires textiles et capillaires (Turbans, foulards et franges dans la limite de 3 accessoires par an) 20 € 40 €

Ainsi, la Sécurité sociale rembourse jusqu'à 100 % de la BRSS pour les prothèses capillaires prescrites. Par exemple, une perruque de Classe 2 est prise en charge par la CPAM jusqu'à 250 € pour un prix limite de vente de 700 euros maximum. Au-delà de ce prix, les prothèses capillaires de Classe 2 ne sont plus couvertes.

Vu les faibles prises en charge de l'Assurance maladie par rapport au prix moyen d'une perruque médicale qui varie de 125 à 700 €, les personnes qui ont perdu leurs cheveux suite à une chimiothérapie, à une pelade, etc., ont intérêt à choisir une bonne mutuelle qui rembourse :

  • chevelures postiches indépendamment du type (total ou partiel), de la matière des cheveux (synthétiques ou naturels), du modèle, etc.
  • accessoires textiles (turbans, foulards, bonnets, etc.) ou capillaires (franges, volumateurs, couronnes de cheveux, etc.)
  • postiches et moumoutes suite à la repousse partielle des cheveux.
  • produits d'entretien et les bonnets de douche protecteurs.
  • sous-bonnets en tissu hypoallergéniques sans latex pour les patients allergiques.

Quelle que soit la cause de la perte de vos cheveux, pensez à demander des devis détaillés, pour choisir une mutuelle santé avec de meilleurs remboursements des chevelures d'appoint.

Remboursement des perruques : comment l'obtenir par la mutuelle santé et la Sécurité sociale ?

Le remboursement d'une perruque par la Sécurité sociale et la mutuelle santé de l'assuré qui a perdu ses cheveux passe par le respect des étapes suivantes :

  • obtenir l'ordonnance du médecin traitant (dermatologue, oncologue, etc.) en effet ces professionnel de santé peuvent prescrire une prothèse capillaire à leurs patients. Toutefois pour se faire prescrire une perruque il est important de respecter le parcours de soins coordonné pour obtenir une ordonnance qui sert à prouver que la perte de cheveux est d'origine médicale et qu'elle donne droit à un remboursement de la part de la Sécurité sociale.
  • acheter sa prothèse capillaire chez un perruquier agrée pour se faire établir une facture et une feuille de soins.
  • envoyer ces documents (ordonnance, facture et feuille) à la caisse de Sécurité sociale pour débloquer ses remboursements.

Une fois accordées les prises en charge des solutions capillaires par la CPAM, cette dernière transmet les décomptes à la mutuelle santé de l'assuré souffrant d'une perte de cheveux qui peut lui verser un éventuel complément de remboursement.

Il est à noter que l'une des conditions aux remboursements des perruques est que pour un premier achat, l'assuré a l'obligation de s'équiper auprès d'un magasin de perruquier ou d'une boutique spécialisée. En effet, les achats en ligne sont pris en charge uniquement en cas de renouvellement des prothèses capillaires.

Les assurés désireux d’obtenir un meilleur remboursement de leurs perruques médicales par les mutuelles santé ont à porter leurs attentions à des garanties complémentaires comme les prises en charge des frais d’hospitalisation en cas de greffe de cheveux suite à une alopécie cicatricielle. Quant aux personnes atteintes d’un cancer, les remboursements des perruques sont à associer à d’autres garanties pour moins de reste à charge sur leurs autres dépenses médicales, les frais de bien-être, etc.

D'ailleurs, les mutuelles qui prennent en charge le prix des chevelures artificielles effectuent aussi de bons remboursement du kinésithérapeute, du soutien psychologique et d'autres services et biens médicaux nécessaires pour améliorer le quotidien des cancéreux.

Dans certains cas, il est bon de vérifier les conditions de l'hospitalisation à domicile nécessaire pour continuer ses soins chez soi.

Les besoins médicaux sont différents selon la personne et le type de cancer dont elle est atteinte. Une simulation de devis permet de découvrir des mutuelles pas chères avec des garanties à la carte. Autant en profiter.

Article mis à jour le 29/09/2021 | Par MutuellesPasCheres.fr

3.9 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Évaluation 3.9 sur 5 (note basée sur 33 vote(s))

Évaluer notre article