Mutuelle santé d’handicapé : comment trouver une bonne formule santé pour une personne adulte en invalidité motrice ou psychique ?

Une bonne mutuelle santé pour handicapé moteur ou mental propose des garanties adaptées aux différents handicaps moteurs et psychiques. En effet, les meilleures mutuelles pour invalides remboursent efficacement les frais d'appareillages (chaise roulante, lit médicalisé, prothèses, etc.), thérapies et soins fonctionnels (orthopédiste, Kinésithérapeute, ostéopathe, etc.), consultation de neurologues, de psychiatres, etc.

C'est aux assurés adultes ou à leurs tuteurs de choisir sur « Mutuellespascheres.fr » la complémentaire santé qui correspond le plus à leurs besoins en matière de prise en charge des frais médicaux des personnes en perte d'autonomie.

Ces mutuelles pour adultes handicapés présentées par le comparateur sont compatibles avec les aides accordées aux invalides par la Mdph (Maison départementale des personnes handicapées) ou les caisses sociales comme l'allocation aux adultes handicapés (AAH), la prestation de compensation du handicap (PCH), etc.

Réalisez vos devis en ligne pour choisir une bonne mutuelle spéciale handicapé physique ou psychique et découvrez comment demander et obtenir la prestation compensatoire du handicap.

Mutuelle santé d’handicapé : quelle couverture complémentaire choisir pour bien rembourser les frais médicaux des adultes en invalidité motrice ou mentale ?

Une bonne mutuelle pour un handicapé adulte est capable de rembourser au mieux les frais de santé des personnes déclarés en invalidité motrice ou mentale comme les :

  • chaises roulantes : remboursées à plus de 2000 € pour les handicapés moteurs, les personnes en perte d'autonomie après un accident, etc.
  • audioprothèses : remboursées aux frais réels pour les personnes atteintes de problèmes auditifs ou de surdité (Appareil auditif de classe A).
  • appareillages médicaux : les mutuelles pour handicapés remboursent à plus de 300 % de la BRSS les équipements comme les : béquilles, déambulateurs, etc.
  • consultations de médecins spécialistes : 400 % de la BRSS pour couvrir les tickets modérateurs des visites et les dépassements d'honoraires des médecins spécialistes (neurologues, orthopédistes, etc.).
  • frais d'accompagnement en hospitalisation : les bonnes mutuelles pour personne dépendante remboursent jusqu'à 60 €/jour pour les frais de l'accompagnant d'un adulte ou d'un enfant handicapé.
  • rééducation fonctionnelle : des prises en charge à 400 % sont accordées pour les séances du kinésithérapeute, etc.
  • médecines douces : des forfaits jusqu'à 270 €/an servant à rembourser les thérapies alternatives recommandées aux personnes en perte d'autonomie totale ou partielle comme l'ostéopathie ou la chiropractie pour soulager de nombreux maux musculosquelettiques, prévenir les escarres, etc.

Les dépenses de santé des personnes handicapées sont assez onéreuses et certaines d'entre-elles sont exclues des prises en charge à 100 % par la Sécurité Sociale. Pour ces raisons, il est recommandé d'opter pour une mutuelle santé spéciale ALD ou de choisir une mutuelle modulable avec des garanties ajustées à son handicap.

Dans ce cadre, il est aussi intéressant de choisir une mutuelle santé partenaire avec un réseau de professionnels de santé pour profiter du service du tiers-payant, réductions sur les appareillages médicaux, etc.

Facilitez votre choix en complétant vos devis gratuits pour trouver une bonne mutuelle pour handicapé au meilleur tarif.

Mutuelle santé pour handicapé : quelles aides offrent les caisses sociales et les mutuelles pour les personnes en invalidité motrice ou mentale ?

La mutuelle pour handicapé peut être associée à la prestation de compensation du handicap (PCH), accordée sans plafond de revenus aux personnes de 0 à 60 ans, en perte d'autonomie totale ou partielle. Elle est à demander auprès des institutions suivantes :

  • Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH)
  • Maison du Département Solidarité (MDS)
  • Centre Communal ou Intercommunal d'Action Sociale (CCAS, CIAS).

Selon l'âge de la personne en invalidité, la Prestation Compensatrice d'Handicap est cumulable avec d'autres allocations :

  • Adultes de plus de 20 ans : peuvent cumuler la PCH avec l'allocation pour adulte handicapé (AAH) et ses compléments (majoration pour la vie autonome ou garantie des ressources).
  • Adultes de moins de 20 ans : (ou leurs tuteurs), ont le droit de joindre la PCH à l'allocation d'éducation de l'enfant handicapé (AEEH).

Par ailleurs, il est aussi possible de demander à bénéficier d'une mutuelle santé à moins d'un euro par jour pour rembourser les frais de santé liés à un handicap. Dans ce cas, le mieux est de vérifier votre éligibilité à la Complémentaire Santé Solidaire (CSS) avant d'en faire la demande.
Quant aux autres offres des partenaires de « mutuellespascheres.fr », elles font profiter les handicapés de tarifs économiques, en plus de garanties spécifiques à leurs besoins sans délais de carence afin d'affronter sereinement les frais médicaux pressants.

Pour réduire ses frais de santé, l’invalide moteur suite à une maladie grave et/ou chronique nécessitant un traitement thérapeutique long et coûteux peut demander à être déclarée en ALD afin de bénéficier de la prise en charge à 100 % des frais de santé liés à son handicap par la Sécurité sociale.

Réalisez vos devis instantanés et faites le bon choix entre les meilleures offres de mutuelles santé pour personnes en situation de handicap.

faire un devis gratuit