Mutuelle chômeur à prix pas cher : quels sont leurs tarifs et comment trouver une complémentaire santé gratuite ou moins coûteuse pour demandeurs d'emploi ?

Les prix des mutuelles pour chômeur débutent à moins de 12 €/mois sur « Mutuellespascheres.fr ». Ainsi, les complémentaires santé pour demandeur d'emploi proposées par le comparateur sont adaptées aux revenus du chercheur d'emploi comme les allocations de retour à l'emploi prévues par le Pôle Emploi (ex-ASSEDIC), le revenu de solidarité active (RSA), les allocations de chômage, l'aide aux jeunes diplômés et anciens boursiers, etc.

Outre leurs tarifs pas chers, les complémentaires santé pour demandeur d'emploi proposées à la comparaison en ligne font profiter les assurés sociaux des :

  • réductions tarifaires de 5 à 10 % sur les cotisations mensuelles accordées pour les chefs de famille au chômage.
  • offres promotionnelles pour économiser près de 25 % sur le prix annuel d'une mutuelle pour demande d'emploi (1 mois gratuit, frais de dossier offerts, etc.).

Pour bénéficier de ces avantages tarifaires, faites jouer la concurrence en votre faveur et trouver à cotisations moins chères qu'ailleurs une bonne mutuelle pour personnes à la recherche d'emplois. Profitez aussi des conseils du comparateur afin de choisir au meilleur prix une mutuelle pour chômeurs indemnisés ou en fin de droits.

Mutuelle chômeur à prix pas cher : à quels tarifs économiques les offres santé pour demandeurs d'emploi sont-elles affichées par le comparateur ?

Les mutuelles santé pour chômeurs sont proposées aux demandeurs d'emploi à des tarifs pas chers qui commencent sur le comparateur en ligne à moins de 20 €/mois voire même à des cotisations plus économiques de l'ordre de :

  • 9 €/mois pour un jeune sans emploi qui opte pour une mutuelle hospitalisation seule
  • 10 €/mois pour une mutuelle pour un chômeur qui était affilié au régime d'Alsace-Lorraine avant son licenciement
  • 15 €/mois pour une mutuelle santé basique pour un assuré qui se retrouve sans emploi suite à une mise au chômage, réduction des effectifs suite au Covid, etc.

Ainsi, grâce aux devis comparatifs des mutuelles pour sans-emploi, il est possible de trouver des complémentaires santé à des cotisations moins chères que les prix moyens pratiqués dans les régions les plus touchées par la désoccupation :

Régions Tarif moyen mutuelle basique pour chômeur
Pyrénées Orientales (66) 22,20 €/mois*
Hérault (34) 22,20 €/mois*
Aisne (02) 21,12 €/mois*

(*Tarif indicatif pour jeune chômeur de 25 ans)

Tarifs moyens en 2022 des mutuelles pour jeunes chômeurs dans 3 des régions les plus touchées par la désoccupation

Quels que soient votre budget et les raisons de votre chômage, faites appel gratuitement au comparateur de mutuelles pour trouver une bonne complémentaire santé à moindre coût.

Mutuelle chômeur à prix pas cher : quelle complémentaire santé choisir par le demandeur d'emploi, au meilleur rapport garanties/tarifs sur le comparateur ?

Choisir une bonne mutuelle pour chômeur à tarif pas cher est assuré par la mise en concurrence des complémentaires santé à petit prix spéciales demandeurs d'emploi. C'est le meilleur moyen de trouver une offre personnalisée tout en profitant des différentes aides pour les personnes à faibles.

En effet, les mutuelles à la carte pour chômeur sont financièrement attractives étant donné que le sans-emploi :

  • paye uniquement les garanties utiles dont il a besoin.
  • profite de remboursements complets (Aucun reste à charge) de ses frais d'optique, dentaire et d'audioprothèse grâce aux garanties de mutuelles « 100% Santé ».
  • profite d'une prime de naissance de 150 à 400 € pour les chômeuses qui optent pour une mutuelle spéciale frais de grossesse
  • bénéficie de tarifs 40 % moins chers chez les professionnels de santé partenaires aux réseaux de soins (Santéclair, Carte Blanche, SP santé, etc.).

Les autres possibilités pour le chômeur d’avoir une bonne complémentaire santé à prix pas cher ou gratuite sont de choisir une :

  • La mutuelle de l'ancienne entreprise : c'est l'une des alternatives économiques pour continuer à bénéficier d'une couverture complémentaire santé pour le chômeur qui répond aux conditions de portabilité de la mutuelle d'ancien salarié.
    Toutefois, lorsque la période de portabilité des droits est épuisée, il est recommandé au chômeur en fin de droit de souscrire à une mutuelle pour senior ou jeune aussi personnalisée que possible.
  • La mutuelle pour jeunes chômeurs : proposée à moins de 10 €/mois, ces formules santé adaptées aux budgets et aux besoins des demandeurs d'emploi âgés de moins de 25 ans. Il s'agit des formules santé à garantie unique comme la mutuelle hospitalisation seule, accessible pour moins de 8 €/mois et recommandées aux jeunes chômeurs bien portants.
  • La mutuelle communale : négociée par les municipalités auprès d'un assureur, cette formule santé est proposée aux habitants d'une même commune à des tarifs 15 % plus économiques pour des garanties équivalentes.
    Toutefois, avant de choisir cette option, les chômeurs peuvent demander des devis détaillés pour être sûrs que les mutuelles de leurs communes sont les moins chères du marché.
  • La Complémentaire Santé Solidaire (CSS) : cette aide sociale est accordée aux seniors chômeurs ou aux jeunes sans-emploi dont les revenus annuels sont inférieurs aux plafonds indiqués ci-dessous :
    Composition du foyer du chômeur Plafond annuel des ressources d’attribution de la CSS gratuite sans aucune participation financière du chômeur Plafond annuel des ressources d’attribution de la CSS payante avec une participation financière du chômeur
    1 personne 9 041 €/an 12 205 €/an
    2 personnes 13 561 €/an 18 307 €/an
    3 personnes 16 273 €/an 21 969 €/an
    4 personnes 18 985 €/an 25 630 €/an
    Personne en plus 3 616,24 €/an 4 881,92 €/an

    Tableau des plafonds d'attribution de la CSS selon les revenus annuels du chômeur

    Ainsi, selon les ressources dont il dispose, le sans-emploi peut bénéficier d’une mutuelle pour chômeur totalement gratuite ou payer une participation financière de moins d’un euro par jour en fonction de son âge (jeune, quarantenaire, senior) à travers la Complémentaire Santé Solidaire (CSS) qui remplace l’Aide à la Complémentaire Santé (ACS) et la CMU.

Ces alternatives pour souscrire gratuitement ou à prix pas cher à une mutuelle sont recommandées aux personnes indemnisées par Pôle Emploi. Quant aux autres chômeurs, ils peuvent également bénéficier de la Protection universelle maladie (PUMA) qui est un dispositif d'aide permettant à chaque assuré de bénéficier d'une protection santé par la Sécurité Sociale.

Tirez profit de ces différentes opportunités pour économiser sur votre mutuelle en période de chômage, demandez vos devis comparatifs et trouvez la formule avec le meilleur rapport garantie/prix.

Mutuelles pour seniors au chômage : quelle formule santé choisir à prix moins cher par un sans-emploi en attendant la retraite ?

Une mutuelle pour seniors au chômage est une alternative avantageuse pour les 6,5 % des plus de 55 ans demandeurs d'emploi.

En effet, en plus de leur grand effectif (1,2 million de personnes), les chômeurs de cette tranche d'âge ont plus de difficultés à retrouver du travail que leurs cadets. D'ailleurs, 60 % des seniors sans emploi en cherchent depuis plus d'un an et 37 % depuis plus de deux ans.

Ces délais font que ces chercheurs de travails ont besoin de mutuelles seniors à des prix économiques pour plus longtemps, surtout qu'ils ne peuvent plus bénéficier de la portabilité des couvertures complémentaires santé de leurs anciens employeurs.

De plus, les mutuelles pour seniors en inemploi se distinguent des formules santé pour jeunes désoccupés par leurs garanties et tarifs. A titre d'exemple, les prix moyens des mutuelles basiques dans les régions les plus touchées par la désoccupation sont :

Régions Taux de chômage par région Tarif moyen mutuelle chômeur de 30 ans Tarif moyen mutuelle chômeur de 55 ans
Pyrénées Orientales (66) 14,2 % 25,63 €/mois 37,06 €/mois
Hérault (34) 13,9 % 27,86 €/mois 39,20 €/mois
Aisne (02) 13,2 % 26,46 €/mois 37,06 €/mois

Tarifs moyens des mutuelles pour chômeurs dans 3 des régions les plus touchées par la désoccupation

L'écart entre les tarifs moyens des mutuelles pas chères pour demandeurs d'emploi de différentes tranches d'âge est attribuable à l'évolution des besoins de santé entre 30 et 55 ans.

Dans ce cas, il est conseillé aux sans-emploi de recourir à un comparateur de mutuelles pour seniors chômeurs afin de choisir la moins chère et la plus efficace.

devis gratuit

4.8 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Évaluation 4.8 sur 5 (note basée sur 6 vote(s))

Évaluer notre article